Augmentation mammaire : en savoir plus sur les périodes pré et post-opératoires

Augmentation mammaire : en savoir plus sur les périodes pré et post-opératoires

Depuis cinq ans environ, on est de plus en plus à l’aise avec l’idée d’améliorer leur apparence corporelle et d’afficher une silhouette aux lignes plus harmonieuses. Dans cette optique, bien des personnes insatisfaites de leur petite poitrine ont recours à l’augmentation mammaire pour obtenir un corps plus sculpté et mieux proportionné. Plusieurs facteurs doivent toutefois être pris en compte avant et après une chirurgie d’augmentation mammaire.

Prendre rendez-vous

Il est important de faire vos devoirs en effectuant un peu de recherche afin de trouver un chirurgien plasticien agréé, expérimenté et de bonne réputation. La relation que vous aurez avec cette personne est très importante. Passez en revue les photos avant-après de ses interventions afin d’avoir une idée des résultats que vous pourrez espérer, de ses compétences et de son talent.

Avoir des attentes réalistes

Lorsque vous vous rendez en consultation dans une clinique de chirurgie esthétique pour la première fois, assurez-vous d’avoir des attentes réalistes. Votre poitrine ou votre corps tels qu’ils sont au départ détermineront ce qu’il est possible de faire. Le Dr Lee est expert dans l’évaluation des améliorations réalisables en tenant compte, bien sûr, de votre silhouette et de ce que vous souhaitez.

Implants avec silicone ou implants salins?

Selon l’American Society of Plastic Surgeons, on a eu recours aux implants à base de silicone dans 84 p. cent de cas lors des interventions pour une augmentation mammaire réalisées en 2016. On choisit majoritairement les implants en silicone, parce qu’ils ont l’air plus naturels à l’œil et au toucher, alors que les implants salins peuvent présenter de petits plis sur certaines zones de la peau.

Décisions entourant les incisions

Lors de la chirurgie, on devra pratiquer une petite incision pour insérer l’implant dans votre poitrine. Cette incision a tendance à laisser une légère cicatrice qui s’estompera et pâlira au fil du temps. Ces incisions peuvent être réalisées dans la zone des aisselles, dans le pli inframammaire (c’est le plu cutané juste sous le sein) ou en procédant à l’ablation de l’auréole (la zone plus foncée autour du mamelon).

L’intervention

Votre médecin va habituellement procéder à une anesthésie générale qui fera en sorte que vous ne sentirez rien durant l’intervention. Les personnes qui subissent une augmentation mammaire doivent prendre du repos pendant 5 à 7 jours avant de retourner au travail et peuvent s’attendre à un peu de douleur et de sensibilité les premières semaines. Enfin, il faut s’attendre à débourser de 5 900 à 7 500 dollars pour une augmentation mammaire; les prix varient selon la clinique que l’on choisit.

L’exercice physique

On peut recommencer à faire de l’exercice léger une semaine après l’intervention, mais il faut toutefois s’abstenir de tout entraînement intense où l’on soulève des poids pendant trois mois. On évitera ainsi d’endommager les implants, qui peuvent se déchirer, ce qui allongera d’autant la période de guérison.

Si vous songez à subir une telle intervention, communiquez avec le Dr James Lee, qui pourra vous guider dans tout le processus et vous aider à choisir ce qui vous conviendra le mieux. Le Dr Lee est l’un des meilleurs chirurgiens esthétiques des régions de Laval et Montréal pour réaliser des augmentations mammaires. Il pourra aussi vous montrer un grand nombre de photos « avant-après » qui vous aideront à préciser la silhouette que vous aimeriez obtenir lors de votre intervention.

 

 

2018-01-29T21:17:51+00:00