Voir le profil de Dr. Lee sur RealSelf Lire les avis pour Dr. Lee's sur RateMD 3 Meilleur Chirugie Cosmétique Cliquez pour nous appeler avec votre Smartphone ou Skype Chirurgien esthetique
ShowcaseImage
Demandez une consultation
N'hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions
S'il vous plaît entrez votre nom!
S'il vous plaît entrer votre courriel
Write your message!
Cliquez ici pour regarder des vidéos interactives sur toutes les procédures chirugie menées par le Dr Lee

Redrapage du bas du corps

1. APERÇU

Le vieillissement, les méfaits du soleil, d’importantes variations de poids, et certains facteurs génétiques peuvent tous contribuer à une mauvaise élasticité de la peau, menant à un relâchement de la peau et de la graisse dans les régions en bas de la taille.

Un redrapage du bas du corps (ou lipectomie en ceinture) consiste en une combinaison d’interventions chirurgicales conçues pour traiter ce problème de plus en plus commun. Plus précisément, une lipectomie en ceinture combine une abdominoplastie, un redrapage des cuisses (faces interne et externe), un redrapage des fesses, et occasionnellement une liposuccion, en une même opération chirurgicale. Pendant l’opération, une bande périphérique continue (forme de « ceinture ») d’excès de peau lâche et de graisse sous-cutanée est retirée de la partie inférieure de votre corps, et les tissus sous-jacents sont repositionnés et resserrés, améliorant la forme et l’apparence de votre abdomen, votre taille, votre bas de dos, vos fesses et vos cuisses.

2. CANDIDATS IDÉAUX

Les candidats idéaux pour une intervention de redrapage du bas du corps sont des adultes en bonne santé, non-fumeurs qui :
  • ont un poids relativement stable;
  • ont un mode de vie sain et actif (c.-à-d. bonne alimentation et activité physique régulière);
  • ont des attentes réalistes à l’égard de ce qui est possible d’accomplir avec la chirurgie;
  • sont gênés par la quantité considérable de peau lâche (avec ou sans excédent de graisse) présente dans plusieurs parties du bas de leur corps. Les femmes qui songent à devenir enceintes devraient remettre à plus tard l’intervention de redrapage du bas du corps ou d’abdominoplastie puisque la grossesse aura une incidence sur les résultats finaux.

3. L’INTERVENTION

Les interventions de redrapage du corps (c.-à-d. des cuisses, fesses et bras) peuvent être combinées à une liposuccion pour améliorer davantage l’ensemble des contours du corps. Puisque seulement une ou deux régions du corps peuvent être traitées en une même opération, la réduction des tissus mous et/ou adipeux pourrait devoir être effectuée par étapes.

La durée opératoire pour une intervention de redrapage du bas du corps peut varier entre trois et cinq heures, selon la quantité et l’emplacement de la peau ou de la graisse à être retirée et si une liposuccion est réalisée ou non.

3.1. ANESTHÉSIE

  • L’intervention est réalisée sous anesthésie générale.

3.2. APPROCHE ET INCISIONS

  • Les interventions de redrapage complet du bas du corps requièrent généralement des incisions plus grandes.
  • La longueur et la forme des incisions pratiquées dépendront de la quantité et de l’emplacement de l’excédent de peau retiré. La technique de redrapage du bas du corps la mieux adaptée à votre silhouette particulière et vos objectifs esthétiques sera déterminée et examinée en détail lors de votre consultation avec Dr Lee.
  • Quelle que soit la technique choisie, un effort est toujours déployé afin que les incisions soient pratiquées dans des endroits stratégiques du corps et conséquemment, pour que les cicatrices puissent être cachées par la plupart des vêtements ou maillots de bain.
  • Un redrapage complet du bas du corps traite les fesses, l’abdomen, les flancs, les hanches et les cuisses en une même opération. Cette intervention exige généralement une incision circonférentielle (d’où le nom de lipectomie « en ceinture ») autour du corps afin d’éliminer une bande périphérique continue d’excès de peau et de graisse sous-cutanée.

3.3. TECHNIQUE

  • Une fois les incisions pratiquées, les excès de peau et de graisse sont retirés de manière circonférentielle.
  • La peau restante et les tissus sous-cutanés (c.-à-d. là où les incisions du bas et du haut ont été effectuées) sont ensuite libérés du tissu mou sous-jacent et rapprochés l’un vers l’autre de manière à ce que la fermeture puisse être réalisée le long de la ligne du bikini ou sous-vêtement.

3.3.1. REPOSITIONNEMENT OMBILICAL

  • Pour ne pas fausser l’aspect final de l’abdomen, un repositionnement du nombril doit être envisagé dans les cas où la peau abdominale et la graisse sous-cutanée doivent considérablement être resserrées pour réaliser la fermeture de la plaie.
  • Le repositionnement ombilical est réalisé premièrement par la libération du nombril. Une nouvelle ouverture pour le nombril est ensuite créée dans la peau de l’abdomen, et le tissu mou est remis en tension. L’étape suivante consiste à amener le nombril à la surface de l’abdomen par la nouvelle ouverture et le suturer en place. Cette transposition fait partie intégrante d’une intervention de redrapage complet du bas du corps, et laissera une petite cicatrice autour du nombril.

3.3.1. FERMETURE DES INCISIONS

  • Des sutures de soutien profondes aident à définir et conserver une silhouette lisse et raffermie.
  • Deux à quatre drains sont mis en place et la fermeture des incisions est réalisée sur plusieurs couches en périphérie autour de la taille avec des sutures résorbables.
  • Puisqu’il est possible que la plaie chirurgicale soit sous tension, des agrafes chirurgicales peuvent également être appliquées pour renforcer la fermeture.

4. CONSULTATION PRÉOPÉRATOIRE

Lors de votre consultation, Dr Lee procédera à une évaluation médicale approfondie afin d’assurer que vous êtes médicalement apte à subir une chirurgie. Il examinera également votre liste de médicaments puisque certains d’entre eux pourraient devoir être interrompus avant votre chirurgie.

Après avoir soigneusement examiné la forme et les proportions du milieu et du bas de votre corps ainsi que vos objectifs esthétiques, Dr Lee étudiera les options chirurgicales qui s’offrent à vous et vous aidera à choisir le plan de traitement le mieux adapté à vos besoins et qui vous permettra d’obtenir les résultats escomptés.

Puisqu’il est reconnu que le tabagisme est associé à une mauvaise guérison ou un ralentissement de la guérison des plaies, une déhiscence de la plaie, des infections de plaie et une cicatrisation postopératoire plus visible, les fumeurs devront cesser de fumer avant la chirurgie, et continuer de s’abstenir après la chirurgie .

Les patients devront également se soumettre à un prélèvement sanguin ainsi qu’à un électrocardiogramme de routine préopératoire une à deux semaines avant la chirurgie. Si nécessaire, Dr Lee pourrait émettre des recommandations supplémentaires après avoir examiné vos résultats.

5. PÉRIODE DE RÉCUPÉRATION

Une intervention de redrapage complet du bas du corps requiert généralement de passer la nuit à notre clinique.

Des pansements seront appliqués sur vos incisions après la chirurgie. Un vêtement de compression sera également mis en place par-dessus vos pansements, autour de votre taille ou de votre abdomen afin de réduire au minimum l’enflure postopératoire et soutenir vos nouveaux contours durant les six premières semaines de votre période de récupération. De deux à quatre tubes minces de plastique seront insérés sous votre peau afin de drainer l’excès de sang ou de fluide. Ces drains, ainsi que les sutures ou agrafes chirurgicales, seront retirés à notre clinique lors d’un de vos rendez-vous de suivi. Les drains sont généralement gardés en place durant deux à trois semaines, selon la quantité de fluide récoltée.

Un redrapage du bas du corps est une intervention chirurgicale majeure; elle requiert donc une longue période de récupération. La durée de cette période variera en fonction de l’étendue des interventions réalisées. Il est normal de ressentir de la douleur et d’observer de l’enflure et des ecchymoses; ces symptômes seront surtout notables le lendemain. Vous devrez prendre un médicament antidouleur durant votre séjour à notre clinique, et une prescription additionnelle vous sera remise pour vous aider à contrôler la douleur pendant tout le reste de votre période de récupération. Un antibiotique vous sera également prescrit pour minimiser les risques d’infection pendant que les drains sont en place. Les ecchymoses devraient disparaître après trois ou quatre semaines; cependant, même si l’enflure diminuera considérablement après ces quelques semaines, il se peut que quatre à six mois soient nécessaires avant qu’elle disparaisse complètement et que vous puissiez voir vos résultats finaux.

Avant de quitter notre clinique, vous recevrez des directives précises à suivre tout au long de votre période de récupération afin d’optimiser votre guérison, de minimiser l’apparence de vos cicatrices, et d’obtenir les meilleurs résultats possible. Ces directives incluent :

  • Gardez les jambes surélevées lorsque vous êtes allongé ou couché en plaçant deux oreillers sous vos genoux. Évitez d’avoir les hanches fléchies lorsque vous essayez de lever vos jambes afin de ne pas mettre de tension inutile sur les incisions de votre dos;
  • Vos vêtements de compression devraient être portés en tout temps, sauf lorsque vous prenez une douche.
  • Reposez-vous afin que votre corps puisse récupérer; • Bien que la marche soit encouragée, évitez les exercices intenses durant six à huit semaines;
  • Maintenez une position détendue, avec un angle de flexion d’environ 30° aux hanches lorsque vous êtes en position couchée ou quand vous marchez, durant deux à trois semaines après la chirurgie.

La plupart des patients sont en mesure de reprendre leurs activités quotidiennes normales après trois ou quatre semaines, cependant, les activités vigoureuses et exercices doivent être évités durant au moins six semaines après la chirurgie.

6. RISQUES ET COMPLICATIONS

Comme pour toute chirurgie, l’intervention de redrapage du bas du corps comporte des risques. Le tabagisme, le diabète, la maladie artérielle périphérique (mauvaise circulation sanguine), ainsi que les maladies cardiaques, pulmonaires ou hépatiques peuvent augmenter les risques de complications périopératoires et/ou postopératoires.

Les risques et complications incluent :

  • risques associés à l’anesthésie;
  • saignement (hématome);
  • infection;
  • mauvaise guérison de la plaie;
  • accumulation de fluide (sérome);
  • altération de la sensibilité de la peau ou engourdissement;
  • déhiscence de la plaie;
  • asymétries;
  • nécrose adipeuse;
  • douleur postopératoire et/ou enflure sur les jambes ou au site chirurgical;
  • cicatrices;
  • des sutures profondes peuvent être palpables ou irriter la peau;
  • relâchement répétitif de la peau;
  • besoin possible de reprise chirurgicale;
  • thrombose veineuse profonde;
  • complications cardiaques et pulmonaires.

Dr Lee discutera avec vous en détail de ces risques (et possiblement d’autres) et répondra à toutes vos questions avant d’obtenir votre consentement pour la chirurgie.

Bureau de Dr. James Lee:

  • 2540 Daniel Johnson, Suite 905 Laval, QC,
  • Tel: 1(514) 664-2076

Inscrivez-vous à notre bulletin

Follow us on Instagram
Follow Us
Find us on Facebook
Follow Us