Voir le profil de Dr. Lee sur RealSelf Lire les avis pour Dr. Lee's sur RateMD 3 Meilleur Chirugie Cosmétique Cliquez pour nous appeler avec votre Smartphone ou Skype Chirurgien esthetique
ShowcaseImage
Demandez une consultation
N'hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions
S'il vous plaît entrez votre nom!
S'il vous plaît entrer votre courriel
Write your message!
Cliquez ici pour regarder des vidéos interactives sur toutes les procédures chirugie menées par le Dr Lee

Augmentation mammaire (mammoplastie)

1. APERÇU

Une augmentation mammaire est une intervention chirurgicale esthétique qui implique l’utilisation d’implants mammaires (composés de gel de silicone ou d’eau saline) pour améliorer la taille et la forme des seins d’une personne, ou pour redonner le volume mammaire perdu à la suite d’une perte de poids ou d’une grossesse. Parce qu’elle augmente la rondeur et la projection de vos seins, l’augmentation mammaire vous donnera aussi une silhouette plus équilibrée.

Une augmentation mammaire n’arrivera pas à corriger les seins sévèrement affaissés (ptose mammaire). Si vous voulez que vos seins soient plus volumineux et soulevés en raison d’une poitrine tombante, vous pourriez avoir besoin d’un redrapage mammaire (mastopexie) en plus d’une augmentation mammaire. Le redrapage peut soit être réalisé en même temps que votre augmentation mammaire ou séparément. Dr Lee prendra le temps nécessaire pour vous expliquer toutes les options offertes, et vous aidera à prendre la meilleure décision possible.

2. CANDIDATS IDÉAUX

En général, les candidats idéaux pour une augmentation mammaire sont des femmes en bonne santé ayant des attentes réalistes qui :

  • sont préoccupées par le fait que leurs seins sont trop petits;
  • sont préoccupées par le fait que leurs seins ont perdu leur forme et volume après la grossesse, une perte de poids, ou avec l’âge;
  • sont préoccupées par le fait que la partie supérieure de leur poitrine semble être « vide »;
  • sont préoccupées par le fait que leurs seins sont asymétriques;
  • sont préoccupées par le fait que l’un des deux seins ou les deux n’ont pas suivi un développement normal pendant l’adolescence ou présentent une forme étroite allongée. 

3. CHOIX DES IMPLANTS

Lors de votre consultation, Dr Lee prendra plusieurs facteurs en considération afin de recommander l’implant qui conviendra le mieux quant aux résultats que vous souhaitez. Ces facteurs comprennent votre poids, votre grandeur, la taille de vos seins et la largeur de votre poitrine. Il déterminera également si vous avez suffisamment de tissus mammaires pour couvrir ou réduire la visibilité de vos implants.

Notre clinique vous offre une séance d’essayage d’implants où vous êtes invitée sur place à en essayer différents types et différentes tailles pour vous aider à choisir l’apparence qui vous convient.

3.1 Matières de remplissage : silicone c. eau saline

3.2 Taille des implants

3.1.1. IMPLANTS AU GEL DE SILICONE

  • Approuvés par la FDA pour l’augmentation mammaire chez les femmes de 22 ans et plus;
  • Implants au gel cohésif :
  • formule épaisse en gel cohésif de silicone;
  • le gel cohésif se tient uniformément (même en cas d’une rupture d’implant accidentelle) pour donner un aspect et une sensation semblables aux tissus mammaires naturels;
  • moins d’ondulations ou de plis qu’avec les implants d’eau saline.
  • Implants de forme stable (gummy bear) :
  • formulation de silicone de forme stable, hautement (ou ultra) cohésive;
  • le gel de silicone garde sa forme et se tient uniformément si l’implant devait être coupé en deux;
  • seulement offerts en une forme anatomique (c.-à-d. pas de forme ronde);
  • après l’insertion des implants, les seins des patientes s’adaptent à la forme des implants, et non vice-versa;
  • au fil du temps, ils maintiennent leurs forme et position droites avec de minimes plissements ou ondulations;
  • plus fermes au toucher que les implants au gel cohésif.

3.1.2. IMPLANTS À L’EAU SALINE

  • Approuvés par la FDA et Santé Canada depuis plusieurs années;
  • Consistent chacun en une enveloppe de silicone remplie d’eau saline au moment de la chirurgie;
  • Permettent une incision plus petite que les implants au gel de silicone puisque l’enveloppe vide en silicone est d’abord introduite par l’incision, puis remplie avec de l’eau saline une fois à l’intérieur du sein;
  • Leur volume peut être ajusté pendant la chirurgie afin de corriger l’asymétrie en peropératoire;
  • Les désavantages des implants d’eau saline en comparaison aux implants de silicone comprennent une sensation moins naturelle au toucher et un risque plus élevé d’ondulations ou de plis;
  • En cas de rupture ou de fuite, l’eau saline est absorbée par le corps ce qui est sans danger pour la santé, mais l’implant ou les implants seront affaissés. 

3.2. TAILLE DES IMPLANTS

  • Elle est mesurée en volume (centimètres cubes, ou cc) et ne correspond pas aux tailles de bonnet traditionnelles;
  • Implant plus gros = nombre plus élevé de cc.

3.3 Forme des implants : ronde c. anatomique

3.3.1. IMPLANTS DE FORME RONDE

Pour « remplir » les tissus mammaires existants en ajoutant du volume à la partie supérieure des seins;

Idéaux pour les patientes qui ont perdu de la rondeur dans la partie supérieure (c.-à-d. le haut des seins est aplati) en raison de la pesanteur.

3.3.1. IMPLANTS DE FORME ANATOMIQUE (POIRE)

  • Pour « remplir » les tissus mammaires existants en ajoutant un peu plus de volume dans la partie supérieure des seins et un volume plus important dans la partie inférieure;
  • Aident à donner un galbe aux seins lorsqu’il y a peu de tissus mammaires naturels présents.

L’INTERVENTION

Anesthésie

  • L’augmentation mammaire est habituellement réalisée sous anesthésie générale. Quoique moins courant, il est possible de faire l’intervention sous anesthésie locale avec une sédation par voie intraveineuse. 

Incisions

  • L’incision est pratiquée dans une région discrète des seins ou des aisselles pour minimiser la visibilité des cicatrices.
  • L’emplacement de l’incision variera selon le type d’implant choisi, le degré d’augmentation désiré, votre anatomie, et la préférence du patient et de son chirurgien. Dr Lee discutera avec vous des types d'incision possibles en fonction du résultat que vous souhaitez obtenir. 

Les types d’incision comprennent : 

  • Incision sous-mammaire (la plus courante) : à l’emplacement futur du nouveau pli du sein;
  • Incision périaréolaire : autour de la partie inférieure de l’aréole (peau foncée autour du mamelon);
  • Incision transaxillaire : sous l’aisselle.

Création de l’enveloppe de l’implant

4.3.1. TECHNIQUE SOUS-MUSCULAIRE

  • L’implant est soit totalement, soit partiellement couvert par les muscles de la paroi thoracique (c.-à-d. le muscle grand pectoral).

Avantages:

  • l’implant est moins visible dans la partie supérieure du sein;
  • risque plus faible de contracture capsulaire (durcissement indésirable de la « capsule » qui se forme autour de votre implant mammaire);
  • risque plus faible de glissement de l’implant vers le bas;
  • les ondulations et plis de l’implant sont moins visibles (c.-à-d. les plis naturels de l’enveloppe de l’implant);
  • interprétation plus facile des mammographies futures (en comparaison à la position sous-glandulaire de l’implant).

Désavantages:

  • douleur postopératoire plus importante (résultant du muscle ayant besoin d’être libéré de la paroi thoracique);
  • déplacement possible de l’implant et du sein à la suite d’un effort physique des muscles pectoraux (déformation dynamique);
  • plus de temps est nécessaire pour que les seins prennent leurs forme et position finales.

4.3.2. TECHNIQUE SOUS-GLANDULAIRE

  • L’implant mammaire est placé au-dessus du muscle grand pectoral et couvert par la glande mammaire sus-jacente. 

Avantages:

  • moins d’inconfort postopératoire;
  • récupération postopératoire plus rapide;
  • moins de temps est nécessaire pour que les seins prennent leurs forme et position finales.

Désavantages:

  • l’implant ou les ondulations sont plus visibles;
  • risque plus élevé de contracture capsulaire;
  • risque plus élevé de glissement de l’implant vers le bass
  • interprétation plus difficile des mammographies futures.

4.3.3. TECHNIQUE BIPLAN

  • La partie supérieure des implants est couverte par le muscle grand pectoral alors que la glande mammaire est libérée (séparée) des muscles de la paroi thoracique, et utilisée pour couvrir la partie inférieure de l’implant.

Avantages:

  • combine les avantages des positionnements sous-glandulaire et sous-musculaire;
  • l’implant est moins visible;
  • moins d’ondulations ou de plis
  • risque plus faible de contracture capsulaire;
  • faible déformation dynamique.

Insertion des implants mammaires

Si les implants de silicone ont été choisis:

i) Évaluation peropératoire à l’aide de calibreurs d’implant

  • Les calibreurs d’implant sont identiques quant à la forme, au diamètre de base et au volume d’implant désiré.
  • Une fois que l’enveloppe de l’implant a été créée des deux côtés, les calibreurs sont insérés et vos plaies chirurgicales sont temporairement fermées.
  • La table d’opération est réglée de manière à pouvoir vous mettre en position assise afin que DrLee puisse évaluer convenablement l’apparence et la symétrie de vos seins avec les implants que vous avez choisis en place.
  • Au besoin, des ajustements mineurs sont faits pour assurer un résultat optimal.    

ii) Remplacement des calibreurs avec les implants mammaires permanents en silicone.

Si les implants de silicone ont été choisis:

i) L’enveloppe de silicone vide de vos implants à l’eau saline est insérée dans une enveloppe d’implant récemment créée;
ii) Les implants sont ensuite remplis d’une solution saline à l’aide d’un tube de remplissage, jusqu’à ce que le volume (la taille) désiré en période préopératoire soit obtenu; 
iii) L’évaluation peropératoire avec les implants à l’eau saline en place  

  • Les plaies chirurgicales sont temporairement fermées et la table opératoire est réglée de manière à pouvoir vous mettre en position assise afin que Dr Lee puisse évaluer convenablement l’apparence et la symétrie de vos seins avec les implants que vous avez choisis en place;
  • Au besoin, des ajustements mineurs sont faits (c.-à-d. au volume ou à l’enveloppe de vos implants)pour assurer un résultat optimal.

i) Retrait du tube de remplissage 

  • Lorsque le volume désiré des implants est atteint, le tube de remplissage de l’implant est retiré. 

4.5 Fermeture de l’enveloppe de l’implant

4.6 Fermeture de la plaie avec sutures résorbables

5. CONSULTATION PRÉOPÉRATOIRE<

Lors de votre consultation, Dr Lee expliquera en détail l’intervention ainsi que toutes les options qui vous sont offertes, et vous aidera à choisir le type d’intervention qui vous convient le mieux. Il procédera également à une évaluation médicale approfondie afin d’assurer que vous êtes médicalement apte à subir une chirurgie, et examinera votre liste de médicaments puisque certains d’entre eux pourraient devoir être interrompus avant votre chirurgie.  

Puisqu’il est reconnu que le tabagisme est associé à une mauvaise guérison ou un ralentissement de la guérison des plaies, une déhiscence de la plaie, des infections de plaie et une cicatrisation postopératoire plus visible, les fumeuses devront cesser de fumer quatre semaines avant, et jusqu’à au moins deux semaines après la chirurgie. 

Avant la chirurgie, les patientes devront également se soumettre à un prélèvement sanguin ainsi qu’à un électrocardiogramme de routine préopératoire. Dr Lee pourrait émettre des recommandations supplémentaires selon les résultats obtenus.

6. PÉRIODE DE RÉCUPÉRATION

L’opération est réalisée en consultation externe, et la plupart des patients sont autorisés à retourner à la maison quelques heures après la chirurgie.

Vos incisions seront couvertes d’un pansement sec, et vous devrez porter un soutien-gorge de maintien ferme pour réduire l’enflure postopératoire au minimum et maintenir vos seins durant la période de guérison.

Avant de quitter la clinique, vous recevrez des directives précises à suivre pour les soins de vos seins et plaies chirurgicales durant la période de récupération. Il est impératif de continuer à suivre ces recommandations pour minimiser l’apparence de vos cicatrices et optimiser le résultat final de votre chirurgie. Des médicaments vous seront prescrits pour aider à la gestion de la douleur postopératoire, ainsi qu’un antibiotique par voie orale pour réduire le risque d’infection. Il est normal de ressentir de la douleur et de la raideur à la poitrine durant les deux à cinq premiers jours qui suivent l’intervention et de constater des ecchymoses et de l’enflure aux seins; cependant, celles-ci disparaissent habituellement après deux à trois semaines. Nous conseillons aux patientes de dormir sur le dos et d’éviter l’activité physique rigoureuse durant six semaines.

Vos pansements seront changés à votre premier suivi postopératoire avec Dr Lee. Nous vous demanderons également de ne pas soulever vos seins et de ne pas lever les bras au-dessus de vos épaules pour voir vos cicatrices, car ces mouvements pourraient créer de la tension à travers vos plaies et augmenter les risques de rupture de celles-ci. Vous devrez continuer de porter un soutien-gorge chirurgical (en tout temps) jusqu’à ce que Dr Lee vous avise qu’il est temps de commencer à porter un soutien-gorge de sport.

Le temps de récupération après une augmentation mammaire est variable et dépend d’un certain nombre de facteurs (c.-à-d. l’emplacement de l’implant, la taille de l’implant, l’étendue de la dissection du muscle pectoral, etc.). La plupart des patientes sont en mesure de retourner au travail et reprendre leurs activités normales dans les deux à trois semaines suivant l’intervention. Bien que les résultats de votre chirurgie mammaire soient immédiatement apparents après l’opération, il se peut que vous ayez besoin de six à douze mois pour complètement guérir et obtenir l’aspect final désiré.

7. RISQUES ET COMPLICATIONS

Comme pour toute intervention chirurgicale, il y a des risques associés à l’intervention d’augmentation mammaire. Le tabagisme, le diabète, la maladie artérielle périphérique (mauvaise circulation sanguine), ainsi que les maladies cardiaques, pulmonaires ou hépatiques peuvent augmenter les risques de complications périopératoires et/ou postopératoires.

  • risques associés à l’anesthésie;
  • saignement (hématome);
  • infection;
  • changements dans la sensibilité des mamelons et/ou des seins
  • cicatrices;
  • accumulation de fluide (sérome);
  • mauvaise guérison de la plaie;
  • douleur postopératoire persistante;
  • malposition de l’implant;
  • contracture capsulaire;
  • fuite ou rupture d’implant;
  • asymétrie des seins et/ou difformité;
  • plis d’implant visibles;
  • décoloration de la peau et/ou enflure prolongée;
  • thrombose veineuse profonde;
  • complications cardiaques et pulmonaires;
  • besoin possible de reprise chirurgicale;
  • lymphome anaplasique à grandes cellules (LAGC) associé à un implant mammaire (pour plus d’informations, veuillez consulter les recommandations de la FDA les plus récentes.

Dr Lee discutera avec vous en détail de ces risques (et autres complications possibles) et répondra à toutes vos questions avant d’obtenir votre consentement pour la chirurgie. 

Bureau de Dr. James Lee:

  • 2540 Daniel Johnson, Suite 905 Laval, QC,
  • Tel: 1(514) 664-2076

Inscrivez-vous à notre bulletin

Follow us on Instagram
Follow Us
Find us on Facebook
Follow Us